IL EST ENCORE TEMPS!!!

Si vous ne pouvez pas lire ce message correctement, consultez-le en ligne en cliquant ici
--
--
 



IL EST ENCORE TEMPS!!!

Pour plus de renseignement, écrivez-nous sur contact@fnccompostage.fr ou téléphonez au 04 66 59 06 51.
 
---

VOEUX 2016

A tous ceux que la FNCC n’a pas encore eu le temps de contacter, il est encore temps de leur souhaiter une excellente année 2016 et qu’ils aboutissent pleinement dans les dossiers qu’ils portent.




 

Le FROID et le CHAUD :

 En matière de tri-compostage, nous connaissons régulièrement des périodes erratiques faites de développement ou de contractions des activités de notre filière.
2015 a été pour nous la plus compliquée, par les attaques dogmatiques qui ont pu être menées durant la discussion de la Loi de Transition énergétique.
Sans la mobilisation d’un grand nombre d’acteurs du terrain, le Ministère aurait porté une belle croix rouge sur cette technique nécessaire à la valorisation matière.
 
Nous pouvions penser que tout se calmerait. Mais voici venu le temps du froid et chaud.

Pour le FROID,  le diable se cachant dans les détails, on découvre au détour d’une note de cadrage du Ministère, relative aux orientations des cahiers des charges de éco-organismes, que :
 
« Pour la filière graphique, le barème aval ne permet de soutenir que la valorisation, hors compostage »
 
Quand on sait que seules les UVO de Tri-(méthanisation)-Compostage, déclaraient des tonnes de papiers valorisés par compostage, on voit aisément vers qui la flèche est tirée.
Si le Ministère estime que hors recyclage il n’y a pas d’issue à la filière papier, il faut alors qu’il interdise le soutien à la valorisation énergétique et l’enfouissement.
Sinon, il n’y a aucune raison de créer une discrimination dans la manière de traiter les tonnes qui ne sont pas captées par la collecte séparative.
 
En ce qui concerne le CHAUD, nous apprenons avec étonnement et satisfaction, qu'avec l'accord du gouvernement, les sénateurs ont adopté le 27 janvier 2016 un amendement au projet de loi sur la biodiversité qui interdit à partir du 1er janvier 2018 la mise à disposition à titre gratuit ou onéreux de bâtonnets ouatés, dont la tige n'est pas composée de papier biodégradable et compostable. (Merci Mme DIDIER).
Même si les arguments, présentés laissent rêveurs (la grosse quantité de coton-tiges qui passeraient par les stations d’épuration) nous ne pouvons que nous réjouir de cette disposition qui facilitera l’affinage de nos composts.
 
La vigilance reste donc de mise pour cette année qui débute, et qui devrait voir publier le décret d’application sur la croissance verte, mais également ceux plus dynamiques sur les CSR ou la gestion des SPA3.
---

Fédération Nationale des Collectivités de Compostage
http://www.fnccompostage.fr

6 rue Abel Leblanc 77220 PRESLES-EN-BRIE
Tél. : 04 66 59 06 51


contact@fnccompostage.fr

--
--
Powered by AcyMailing