Les études et essais agricoles

A ce jour, 7 collectivités adhérentes ont contractualisé avec une chambre d'agriculture pour accompagner les utilisateurs des composts dans une démarche de suivi de qualité et de bonne pratique.

Par ailleurs des conventions d'expérimentations agronomiques se poursuivent afin de développer la connaissance des effets positifs des composts sur les itinéraires culturaux des agriculteurs locaux utilisateurs de nos composts.

Enfin la FNCC mène régulièrement des études visant à affiner les connaissances des différents débouchés possiblespour les autres matières que le compost (refus notamment).

La présente rubrique, diffusera au fur et à mesure des résultats, les informations qui lui seront transmises.

Les essais dans les Landes

En partenariat avec la Chambre d'Agriculture des Landes, le Sictom du Marsan, a organisé un protocole d'essais, pour comprendre et vérifier le bon comportement du compost issu de l'UVO de Saint-Perdon, sur des cultures de maïs.

A la suite de 2 années d'expérimentation, les premiers résultats sont très satisfaisants.

Voir le rapport de synthèse pour les années 2017 et 2018

Pour autant, il faudra vraisemblablement attendre encore 3 années supplémentaires pour déterminer des tendances agronomiques certaines.

La FNCC suit ce travail avec attention, même s'il semble confirmer les informations déjà révélés par les essais réalisés par Sud Rhône Environnement entre 2008 et 2012